Le blog des naturopathes et des professionnels du bien-être
Réflexologie
Réflexologie

Réflexologie

La réflexologie

Vous pensez que la réflexologie n’est rien d’autre qu’un simple massage à la mode… Détrompez-vous car la réflexologie est bien plus bénéfique qu’un massage classique et surtout assez complexe à maîtriser. C’est une technique basée sur des pressions du doigt pratiquée depuis des millénaires à travers le monde. Mais alors d’où vient cette méthode ? Comment cela fonctionne ? Quelles sont ses avantages ? Grâce à cet article, vous allez enfin pouvoir en savoir plus sur cette technique aux multiples bienfaits.

A quand remonte l’existence de la réflexologie ?

Les premières traces d’utilisation de la réflexologie remonteraient à l’Egypte Antique. Une gravure datant de 2330 avant JC, découverte dans le tombeau d’Ankhamahor en 1979, représentait un soigneur qui stimulait les orteils d’une personne. Cette technique a également été utilisée au sein de tribus indigènes du Kenya, de tribus indiennes d’Amérique, dans la culture hindoue et chinoise.
Ces nombreux témoignages et découvertes démontrent bien que la réflexologie a de tout temps été utilisée par nos ancêtres.

La réflexologie contemporaine fut introduite par le Dr William H. Fitzgerald. Il est considéré comme le fondateur de la réflexologie moderne. Ce médecin a développé une méthode en identifiant notamment 10 zones énergétiques, longitudinales.
La réflexologie que nous connaissons de nos jours a été développée par Eunice Ingham, une kinésithérapeute.

Quelles sont les principes de base de la réflexologie ?

La réflexologie est une technique manuelle qui consiste à exercer des pressions du doigt sur des zones du corps bien précises pour entrer en interaction avec les organes qui leur sont associés. Par ces gestes, le réflexologue cherche à soulager les troubles mais son travail est également d’agir sur le terrain pour trouver la cause de ces troubles.
Chaque pression est réalisée soit pour stimuler l’activité d’un organe soit pour freiner le fonctionnement de celui-ci. Chacune de ces pressions envoie alors une information via le système nerveux vers un organe.
Les pressions sont la plupart du temps effectuées uniquement avec le pouce mais selon la zone à masser, il est possible que le réflexologue utilise plus de doigts, voire même la paume de sa main.
De plus, selon les bienfaits recherchés, le praticien peut exercer différents types de pression avec le pouce.

Ces pressions portent les dénominations suivantes :

  • Pression alternée (qui peut être comparé au déplacement d’une chenille)
  • Pression rotation (qui est un mouvement rotatif en pression)
  • Pression glissée (qui s’effectue de haut en bas de la zone réflexe)
  • Friction longitudinale (qui est une pression par friction horizontale)

Quels sont les bienfaits de la réflexologie ?

La réflexologie est une technique qui apporte de nombreux bienfaits à la fois physiques et psychiques. En effet, elle est avant tout très populaire car elle favorise la détente et une profonde relaxation.
Pratiquée en prévention, la réflexologie diminue donc le stress et la fatigue. Elle facilite un certain lâcher prise. Elle apaise les tensions et favorise, de ce fait, la décontraction musculaire. Elle permet également de se préserver de nombreuses maladies car elle améliore la circulation sanguine et lymphatique, stimule l’immunité et augmente la vitalité. Enfin, elle aide à l’élimination des toxines.

Mais la réflexologie est particulièrement intéressante car elle s’avère aussi utile pour soulager les symptômes de certaines maladies telles que :

  • Les problèmes respiratoires : asthme, sinusite, bronchite
  • Les problèmes digestifs : ballonnements, ulcères, gastrites, constipation
  • Les problèmes de peau : acné, eczéma, psoriasis
  • Les problèmes rénaux
  • Les douleurs menstruelles
  • Les migraines
  • Les rhumatismes, arthroses
  • Les lumbagos, dorsalgies, sciatiques
  • L’insomnie
  • L’hypertension
  • Les allergies

Quelles sont les différents types de réflexologie ?

Ce qui est intéressant dans la réflexologie c’est aussi le fait qu’il en existe différents types. Ainsi, en fonction du but recherché et éventuellement de ses contraintes personnelles, il est possible de choisir celle qui sera la plus efficace.

La réflexologie plantaire (des pieds)

La réflexologie plantaire est sans doute la technique la plus connue dans son domaine car elle donne de meilleurs résultats que les massages des mains ou des autres zones du corps. Lorsqu’il s’agit de stimuler les zones réflexes du pied, le réflexologue utilise ses deux mains, l’une maintient le pied et l’autre exerce les pressions. Il peut également utiliser la paume de sa main si besoin.

feet-1569457_1280Il serait pourtant très réducteur de penser que la réflexologie ne peut agir que via les pieds. En effet, il existe d’autres types de réflexologie qui méritent que l’on s’y intéresse.

La réflexologie palmaire (des mains)

Cette technique est souvent utilisée lorsque les pieds de la personne qui consulte ne peuvent être touchés. C’est le cas, par exemple, si le pied est endolori ou présente des cors, durillons, champignons, valgus ou verrues, ou encore si elle est chatouilleuse à cet endroit bien sûr.
Cette méthode est très appréciée des personnes âgées.

hands-296611_1280

Ce qui est intéressant avec la réflexologie palmaire c’est qu’elle peut être pratiquée en automassage.

La réflexologie faciale et crânienne

bald-head-154500_1280On utilise les zones réflexes du crâne et du visage pour détendre les tensions faciales et favoriser la circulation sanguine et lymphatique.
Ces zones sont stimulées avec le doigt ou à l’aide d’un stylet.
C’est une technique appropriée pour diminuer les symptômes liés aux troubles psychiques tels que l’anxiété mais elle est également efficace pour soulager les migraines.

La réflexologie auriculaire (des oreilles)

left-308715_1280

Pour cette technique, les zones réflexes se situent sur le pavillon de l’oreille. Le pavillon peut être représenté par un fœtus, la tête en bas. C’est grâce à cette représentation que le réflexologue peut localiser les organes à stimuler. Pour cela, il emploie le plus souvent un stylet. Cette technique est recommandée pour aider à se sevrer du tabac et pour soulager la douleur.

La réflexologie endo-nasale (du nez)

Appelée aussi sympathicothérapie, la réflexologie endo-nasale consiste à stimuler l’intérieur des fosses nasales. Bien qu’elle soit peu connue, cette technique se pratique dans le monde entier. Les stimuli se font à l’aide d’écouvillons ou d’un stylet souple.

alphabet-word-images-1293293_1280Comment se déroule une séance de réflexologie ?

Une séance de réflexologie dure en moyenne entre 45 minutes et 1h.
Il faut savoir que le tarif diffère entre la province et l’agglomération Parisienne. En effet, sur Paris, le prix se situe généralement entre 50 et 80€ tandis qu’en province, il oscille plutôt entre 30 et 50€.

En ce qui concerne le déroulement d’une séance de réflexologie plantaire, cela se passe ainsi :

  • Le réflexologue échangera, dans un premier temps, avec son client pour évaluer la situation et la demande de celui-ci.
  • Puis, il est invité à s’allonger confortablement, le plus souvent allongé sur une table de massage.
  • Un premier massage sera alors entamé sur les deux pieds dans le but de le détendre. Cela va également lui permettre de détecter des points de tensions.
  • S’en suivra enfin le massage par pression, un pied à la fois, sur les zones réflexes.
  • Cette séance peut également se terminer par un massage détente des pieds et des jambes. Une huile de massage peut également être utilisée pour ce dernier.

La réflexologie palmaire, quant à elle, se déroule le plus souvent assis. Le réflexologue veillera à ce que la personne reçue soit confortablement assise. Le procédé reste néanmoins le même que pour la réflexologie des pieds. Les mains reflètent également l’entièreté du corps.

Le plus important à retenir ici est que la détente doit être de mise, quelle que soit le type de réflexologie pratiquée. En effet, vous devez vous sentir à l’aise (cadre agréable, mise en confiance) pour recevoir et bénéficier pleinement de la séance. De plus, sachez qu’il n’est pas d’usage de se dévêtir complètement en réflexologie (les avant-bras ou les jambes suffisent).

Quelles sont les limites de la réflexologie ?

Tout d’abord, il est important de rappeler que le réflexologue n’est pas médecin.

flat-2126885_1280

De plus, même si elle stimule le système immunitaire, la réflexologie ne fait avant tout qu’atténuer ou tout au plus supprimer des troubles.

Enfin, sachez que la réflexologie est contre indiquée notamment en cas de grossesse (surtout au premier trimestre), si vous souffrez de traumatismes ou inflammations du pieds, de phlébite, d’artérite, de thrombose, d’ostéoporose ainsi que de maladies cardiovasculaires.

Pour les naturopathes et les professionnels du bien-être, sachez que le logiciel Jupi’terre vous permet de proposer des rendez-vous de réflexologie dont tous les types ont été cités ci-dessus !

jupiterre-facebook-banniere